Sommaire..... Index.....
Retour à la page d'accueil.....

Fonds Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines Ltd (CSN). - 1937 - 1959. - 0,2 m de documents textuels.

Histoire administrative :
Plusieurs syndicats ont représentés les travailleurs de la mine Bell. Entre 1937 et 1943, ils font partie du Syndicat national catholique de l'amiante qui groupe les employés des mines Bell, Johnson et Asbestos Corporation. En 1944, un groupe de mineurs se dirigent vers l'Union canadienne des ouvriers de l'amiante, local no.5, union à charte du Congrès canadien du travail. Ce changement est de courte durée puisqu'en 1946, ils adhèrent à une union indépendante dirigée par Paul-Émile Marquette. En 1955, ils laissent tomber Marquette et s'affilient aux unions américaines notamment au District 50 des Mineurs Unis d'Amérique.

Le 23 novembre 1957, après de nombreux efforts, le Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines Ltd. (CSN) tient sa première réunion. Il est reconnu officiellement comme syndicat minoritaire par la Commission des relations ouvrières du Québec. Quelques membres y adhèrent considérant leurs intérêts mieux sauvegardés. En effet, l'instance syndicale leur offre des services locaux et le même traitement que les autres travailleurs de l'amiante. Le syndicat représente les employés de la mine Bell à l'exception des contremaîtres, du personnel de bureau et de magasin, des gardiens et des personnes exclues par la loi. Affilié à la Confédération des travailleurs catholiques du Canada, le syndicat veut protéger, défendre et développer les intérêts économiques, sociaux et moraux des travailleurs. Par des règlements particuliers, il établit et administre des caisses de retraite, de prévoyance ou de secours mutuels destinés à assurer des allocations aux membres ou à leurs héritiers en cas de chômage, maladie ou décès. Cependant, à la réunion du 22 février 1958, le petit nombre de syndiqués démissionnent. Après cette date, le syndicat cesse ses activités. En 1968, tous les employés joignent les rangs des Métallurgistes Unis d'Amérique.

Historique de la conservation :
Le fonds d'archives nous est versé le 20 octobre 1992. Avant cette date, les documents étaient conservés dans un local de l'édifice du Conseil central des syndicats nationaux à Thetford Mines. Un contrat d'acquisition est signé avec Marco Gauthier, le représentant du Conseil central pour le syndicat.

Portée et contenu :
Le fonds témoigne des efforts déployés par le Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines Ltd. pour représenter de nouveaux membres. Il révèle l'instabilité syndicale des travailleurs et par conséquent, l'insécurité des unités syndicales en place.

Le fonds contient dix séries: fondation du syndicat, demande de reconnaissance syndicale, constitution et règlements, procès-verbaux, conventions collectives, négociations, correspondance, documents financiers et pièces comptables, régie interne et publications amassées.

Notes:
Anciennement connu sous le nom de Syndicat national catholique de l'amiante.
Titre basé sur le contenu du fonds.
À leur arrivée, les documents sont classés partiellement. Nous avons respecté ce classement au moment du traitement définitif.
Certains documents sont en anglais.
Les documents qui comportent des renseignements personnels ne peuvent être consultés pour une période de 50 ans. Pour ces documents, seules les personnes mandatées par le Conseil central ont droit de consultation.
Répertoire numérique détaillé du fonds Syndicat national des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines Ltd (CSN) / Stéphane Hamann, Marie-Josée Poirier, Yves Belzil; Mars 1998.
Aucun autre versement n'est attendu.
Originaux et copies.


P091,S1

Fondation et reconnaissance syndicale. - 3 avril 1946 - 2 avril 1958. - 0,005 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série reflète les démarches d'un syndicat pour obtenir une reconnaissance syndicale dans les années 1940. Après études de la demande et des règlements du syndicat, le Secrétariat de la province reconnaît officiellement l'organisation syndicale. La série présente également les procédures pour la fondation d'une organisation syndicale. Le syndicat national des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines explique et veut faire appuyer sa requête d'union minoritaire puisqu'une autre partie des employés sont représentés par la Fraternité canadienne des ouvriers de l'amiante (Local no.2)

La série renferme une formule d'adhésion, de la correspondance, un extrait de procès-verbal, un mémoire, un avis publié dans la Gazette officielle du Québec et une requête pour reconnaissance syndicale adressée à la Commission des relations ouvrières de la province de Québec.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,1.


P091,S2

Constitution et règlements. - s.d., 1946. - 0,001 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série révèle le désir du Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines de se constituer en union syndicale en vertu de la Loi des syndicats professionnels de la province de Québec. Elle montre les buts et objectifs, le nom des premiers directeurs, les règles d'adhésion et de fonctionnement de l'organisation syndicale. La constitution et les règlements mentionne les conditions d'admission, la cotisation syndicale exigée, les cas d'exclusion des membres, le mandat du Comité des griefs, du Comité exécutif et des assemblées générales, le rôle de chacun des officiers et la position du syndicat en cas de conflits ouvriers ou grèves.

La série se compose d'une déclaration d'association, d'une constitution et de règlements ainsi que d'un avis paru dans la Gazette officielle du Québec.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,2.


P091,S3

Procès-verbaux. - 23 novembre 1957 - 22 décembre 1957. - 0,03 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série témoigne des assemblées régulières et de l'exécutif du syndicat. On y retrouve les résolutions concernant la fondation, l'adoption de statuts et règlements, la demande d'incorporation, les élections des officiers syndicaux, l'initiation des nouveaux membres, l'affiliation au Conseil central des syndicats nationaux de Thetford Mines, à la Fédération nationale des employés de l'industrie minière et à la Confédération des travailleurs catholiques du Canada. Les documents indiquent aussi la réaction de l'organisation syndicale suite aux nombreuses démissions des membres et la demande de reconnaissance syndicale minoritaire effectuée auprès de la Commission des relations ouvrières de la province de Québec.

La série comprend deux cahiers de procès-verbaux.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,3 à 1,4.


P091,S4

Conventions collectives. - s.d., 20 juillet 1937 - 28 mai 1956. - 0,02 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série révèle l'évolution des conditions de travail entre la partie syndicale et patronale entre 1937 et 1956. Elle fait état des ajustements et des taux de salaires selon les occupations, droits des employés, arbitrage en cas de conflits, amélioration de la santé et sécurité au travail ... Plusieurs organisations syndicales ont représenté les travailleurs de la compagnie Bell Asbestos Mines: Syndicat national catholique de l'amiante, Union canadienne des ouvriers de l'amiante (local no.5), Fraternité canadienne des ouvriers de l'amiante (local no.1) et Mineurs Unis d'Amérique, district 50 (local 528).

La série comprend des conventions collectives et de la correspondance.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,5 à 1,8.


P091,S5

Maraudage. - s.d., 24 mars 1946 - 16 février 1959. - 0,06 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série illustre les efforts déployés par l'organisation syndicale pour recruter de nouveaux membres entre 1946 et 1958. Entre 1943 et 1957, les employés de la Bell Asbestos Mines sont représentés par différentes allégeances syndicales. C'est pourquoi, le Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines (CSN) tente de trouver des arguments valables pour amener les travailleurs à opter pour leur organisation plutôt qu'une autre. Pour ce faire, il étudie les conditions de travail offertes par les autres organisations ainsi que la satisfaction des membres. Entre 1957 et 1958, le syndicat réunit quelques travailleurs et fait une demande de reconnaissance syndicale à la Commission des relations ouvrières de la province de Québec. Cette dernière le reconnaît en 1958 comme un groupe minoritaire conformément à la Loi des relations ouvrières. La série fait également état des démissions d'employés comme membres de diverses instances syndicales.

La série renferme des rapports, de la correspondance, des historiques, des affiches, un bulletin, des lettres de démissions et des coupures de presse.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,9 à 1,10.


P091,S6

Documents financiers et pièces comptables. - s.d., 15 avril 1946 - 3 juin 1958. - 0,025 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série témoigne des revenus et dépenses de l'organisme syndical entre 1946 et 1958 et d'un plan d'assurance-groupe proposé par Metropolitan Life Insurance Company et Zurich General Accident.

La série contient un carnet de chèques, des factures, un plan d'assurance-groupe et des rapports financiers.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,11.


P091,S7

Régie interne. - s.d., 15 avril 1946 - août 1955. - 0,037 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La série reflète les activités de recrutement et le membership de l'organisation syndicale.

La série se compose de trois sous-série: listes des employés, cartes de membres et cotisations syndicales.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la série.

Localisation : P091//1,12 à 1,14.


P091,S7,SS1

Listes des employés. - s.d. - 0,01 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La sous-série révèle les noms, occupations et coordonnées des membres du Syndicat national catholique des travailleurs de l'amiante de Bell Asbestos Mines (CSN).

La sous-série contient des listes.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Localisation : P091//1,12.


P091,S7,SS2

Cartes de membres. - s.d., 15 avril 1946 - 19 novembre 1957. - 0,025 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La sous-série révèle les coordonnées des membres qui adhèrent ou veulent adhérer au syndicat. Des remarques faites par le syndicat montrent l'intérêt de chacun à participer au syndicat et autres renseignements personnels.

La sous-série renferme des cartes de membres.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Localisation : P091//1,13.


P091,S7,SS3

Cotisations syndicales. - s.d., août 1955. - 0,002 m de documents textuels.

Portée et contenu :
La sous-série révèle le nom des membres du syndicat ainsi que le montant des cotisations syndicales payées pour chacun.

La sous-série comprend des listes.

Notes:
Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Localisation : P091//1,14.