Sommaire
Index
Retour à la page d'accueil.....

Vue aérienne de la mine Beaver, avant 1969 Collection Albert Daigle. - s.d., 1954 - [197-]. - 101 photographies : 2 photographies n&b; 2 photographies coul.; 41 négatifs coul.; 43 diapositives n&b et 13 diapositives coul. ; 21 x 27 cm ou plus petit.


Notice biographique :
Albert Daigle naît le 3 novembre 1939 à Black Lake. Fils de Lazare Daigle et Alma Marcoux, il est baptisé en l'église de Black Lake. Son oncle, Praxède Camiré est le parrain et son épouse, Béatrice Marcoux est la marraine. Le 8 juillet 1961, il épouse Huguette Huppé, fille d'Edmond et Félixine Drouin à St-Pierre-de-Broughton. Cinq enfants naissent de cette union soit: France, Nancy, Johanne, Luce et Jean-René.

Il fait ses études à Black Lake puis se trouve deux ans à l'École d'arts et métiers de Thetford Mines. Entre 1957 et 1964, il travaille à la mine Johnson de Thetford Mines à la maintenance. En 1964, la fusion de la mine Johnson l'oblige à quitter et il se retrouve pour la Société Asbestos Limitée où il agit à titre de gardien de sécurité jusqu'en 1986. Entre 1986 et 1998, il oeuvre au sein de la société en commandite LAB Chrysotile jusqu'à sa pré-retraite. Il aime bien faire du camping, possède un chalet et s'implique activement au sein des Chevaliers de Colomb de Black Lake.

Historique de la conservation :
Un contrat d'acquisition intervient entre Albert Daigle et Stéphane Hamann, directeur-archiviste de la SAHRA. Le 3 décembre 1998, il donne à l'organisme les archives qu'il conservait chez-lui avant cette date.

Portée et contenu :
La collection d'archives témoigne de la vie professionnelle d'Albert Daigle à travers les archives qu'il a amassées. En effet, celui-ci a oeuvré au sein de diverses compagnies minières soit la mine Johnson et King Beaver situées à Thetford Mines, la compagnie Asbestos Hill dans la Baie d'Ungava et la mine Normandie de Vimy Ridge. Les documents présentent différentes machineries utilisées dans l'industrie de l'amiante, des tests de laboratoire exécutés, des vues souterraines, des vues intérieures de moulins. Une photographie montre un groupe de travailleurs à la mine Johnson peu de temps avant la fermeture causée par la fusion de 1964. Une autre série de documents illustre les propriétés du minerai d'amiante, de ses méthodes d'extraction et de traitement ainsi que des produits fabriqués à base d'amiante.

La collection comprend des photographies, négatifs et diapositives.

Notes:

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu de la collection.

Classement : Les documents iconographiques sont décrits à la pièce dans une banque de données informatisées.

Versements complémentaires : Aucun autre versement n'est attendu.

Modifié le: 2005/05/02