Sommaire
Index
Retour à la page d'accueil.....

Fonds Alfred Provençal. - 1895 - 1954. - 0,006 m de documents textuels. - 1 carte.

Notice biographique :
Alfred Provençal naît à Black Lake le 15 août 1882. Il épouse le 4 février 1902, Marie Alexandrine Gilbert à East Broughton. Sept enfants naissent de cette union dont: Alfredo, Emérilde, Rose-Hélène et Lionel. Son père François, époux d'Agnès Gilbert, est un des premiers colons de Black Lake et exerce diverses fonctions telles que menuisier, forgeron et inventeur. En 1894, Alfred et son père découvrent, sur le versant ouest du Mont Quarry, une pierre de chromite qui favorise l'expansion des mines de chrome dans la région de L'Amiante. D'ailleurs, le lieu de cette découverte porte le nom de "Collines Provençal". Par inexpérience, Alfred Provençal ne peut en profiter et redevient, pour un temps, menuisier puis premier photographe du village de Black Lake. Il décède au même endroit le 2 décembre 1927 à l'âge de 45 ans

.

Historique de la conservation :
Les documents ont été versés par Robert Provençal, petit-fils d'Alfred en mai 2002. Celui-ci habite Québec mais possède encore des bâtiments à Black Lake. Ces documents étaient d'ailleurs conservés à l'intérieur d'un de ces bâtiments.

Portée et contenu :
Le fonds d'archives témoigne des différents métiers pratiqués par Alfred Provençal à Black Lake. Un livre des comptes montre les transactions du magasin général tenu par sa mère, Agnès Gilbert et des divers produits que la population peut se procurer entre 1902 et 1918: aliments, tabac, goudron, allumettes... Le même document contient des informations concernant son métier de menuisier. On y trouve la liste des clients, le nombre d'heures travaillées, une liste des outils qu'il a dans son coffre et le coût de chacun en 1919. De plus, il a rédigé un texte concernant les équerres, les règles pour tailler une charpente, pour trouver la longueur d'un chevron, un plan d'escalier... Le livre de comptes fait état aussi de son métier de photographe puisque l'on peut voir le prix pour une prise de photos auprès de compagnies minières et de particuliers. Ce document démontre également qu'Alfred Provençal possède des logements loués à diverses personnes de Black Lake entre 1902 et 1918. Ce même document contient aussi des anecdotes, recettes, trucs et informations scientifiques qu'il a jugés intéressants à y consigner. Enfin, il fait état de ses dépenses personnelles en 1907 pour une période de 18 mois. Un dessin montre des liens entre les wagons, une invention de François Provençal, le père d'Alfred. Un cahier présente une étude économique des Cantons de l'Est. On y présente les commerces et industries de Thetford Mines, Black Lake, Coleraine et Disraél.

Le fonds d'archives renferme un livre de comptes, une carte géographique, le dessin d'un brevet d'invention et un cahier économique publié par le journal "La Tribune".

Notes:

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.

Langue des documents : Certains documents sont en anglais.

Modifiť le: 2005/05/03