Retour à la page d'accueil.....

Fonds Caisse populaire de Thetford Mines. - 1984. - 1 document textuel.

Histoire administrative :
En 1909, Thetford Mines a le statut de ville depuis déjà quatre ans. La prospérité de la région minière est connue, elle a attiré des citoyens de provenances diverses, qui sont venus s'établir dans la région pour travailler à l'extraction de la "pierre à coton". Des commerçants sont aussi venus s'installer pour offrir de nouveaux services à une population en pleine croissance. L'établissement de la Caisse populaire venait donc compléter les installations financières déjà exitantes.

Défenseur de la cellule paroissiale qui puisse ses valeurs dans la famille et la religion, l'abbé Goudreau a aussi des préoccupations sociales; c'est lui qui le premier informe ses ouailles des bienfaits des Caisses populaires. L'idée fait rapidement son chemin dans la population et très bientôt des personnages influents du milieu emboîtent le pas à leur curé. En effet, le maire Alphonse Blais et des hommes d'affaires comme messieurs Joseph Roberge, marchand; J.-O. Vallières, horloger; J.-Alphonse Campeau, courtier en assurances et bien d'autres prônent aussi la nécessité de la création d'une Caisse populaire à Thetford Mines. L'idée ayant mûri, le curé Goudreau convoque monsieur Alphonse Desjardins pour qu'il vienne présenter son système plus en détail. Cette rencontre avec la population eut lieu le 22 août 1909, après la messe. Lors de l'assemblée, les paroles convaincantes de Monsieur Desjardins emporte l'adhésion de l'assistance et on passe aux actes tout de suite.

Immédiatement après la conférence a lieu sous le présidence du curé Goudreau l'élection des premiers officiers de la Caisse populaire de Thetford Mines qui sont: le révérend J.-G. Goudreau comme président, le maire Alphonse Blais, vice-président, Émile Vaillancourt, secrétaire-gérant, le révérend J.-E.-T. Proulx et messieurs Joseph Gagné, Joseph-O. Vallières, Charles Vaillancourt, Eugène Lamonde et Gédéon Blais.

Le premier local est établi en la demeure de J.-O. Vallières, secrétaire-gérant. Plusieurs années passent et la Caisse populaire croisse avec la population. En 1943, le local n'est plus assez grand pour offrir des services adéquats à la clientèle. C'est alors que les administrateurs décident d'acheter un bâtiment au prix de 10 000$. Celui-ci est situé à quelques lots de l'ancien et du même côté soit, au 220 rue Notre-Dame sud. En 1960, un nouvel immeuble au coût de 195 000$ est construit au 81 rue Notre-Dame sud. C'et immeuble est encore occupé aujourd'hui par la Caisse qui lui a fait subir toutefois quelques cures de jeunesse au fil des années.

Historique de la conservation :
Le fonds d'archives a été acquis par le biais de Daniel Nadeau, président de la Caisse populaire du Carrefour Minier (L'Amiante) en mars 2004. Avant la signature du contrat d'acquisition, Guylaine Dubuc lui succède à la présidence et celle-ci signe le contrat en novembre de la même année.

Portée et contenu :
Le fonds fait état de l'évolution du mouvement Desjardins et retrace l'histoire de l'installation de la première Caisse populaire Desjardins à Thetford Mines. Il montre également de nombreux administrateurs de la Caisse.

Le fonds comprend un document intitulé "75 ans de présence sociale dans notre milieu, la Caisse populaire de Thetford Mines".

Notes:
Titre basé sur le contenu du fonds.

Modifiť le: 07/112005