L'équipe actuel


Stéphane Hamann
Stéphane Hamann
Directeur archiviste (1994-...)
Lors de ses études au Cégep de Thetford, Stéphane se passionne pour l'histoire et la généalogie. Rapidement, il s'implique activement au sein de la Société de généalogie et d'histoire de la région de Thetford où il sera engagé pendant trois étés afin de dépouiller les registres de l'état civil. En 1993, il complète un baccalauréat en géographie incluant un cheminement en histoire à l'Université de Sherbrooke. En 1994, il termine un certificat en archivistique à l'Université Laval. Quelques mois après un stage au service d'archives, il est embauché à titre d'archiviste contractuel. En 1995, il est engagé comme directeur archiviste. Dans le cadre de ses fonctions, il a fait partie de plusieurs conseils d'administration tels que le Réseau des archives du Québec, le Regroupement des services d'archives privées agréés du Québec, le Conseil de la culture des régions de Québec et Chaudière-Appalaches, la Station des arts de Thetford Mines et la Société de généalogie et d'histoire de la région de Thetford Mines.

Patrick Houde
Patrick Houde
Archiviste - historien (2012-...)
Impliqué dans l’histoire de la région de Thetford, M. Houde a tout d’abord travaillé trois étés comme guide conservateur à la Société du Patrimoine de Thetford. Suivant son cheminement scolaire, il a occupé pendant un an le poste de guide-animateur au musée McCord d’histoire canadienne. Malgré l’éloignement, il a continué à contribuer au développement de l’histoire de la région de Thetford, par sa participation à divers projets. Que ce soit à titre de recherchiste pour la conception du Guide du promeneur du vieux Black Lake ou comme conférencier à l’Institut du troisième âge de Thetford, il a toujours entretenu le désir de revenir travailler dans sa région natale.

Nos anciens employés


Stéphan Garneau
Stéphan Garneau
Archiviste (2005-2012)
Stéphan détient un baccalauréat en histoire ainsi qu'un certificat en archivistique de l'Université Laval. Il détient aussi un diplôme d'études complémentaires de 2e cycle en archivistique, orientation administration et entreprise contemporaines de l'Université Libre de Bruxelles (Belgique). Il a travaillé à titre d'assistant archiviste de 2002 à 2005 à la Société d'histoire de Sherbrooke. Au mois d'août 2005, il est engagé à la SAHRA, à titre d'archiviste contractuel, pour remplacer Marie-Josée Poirier. En mai 2006, il obtient un poste permanent au service d'archives à titre d'archiviste. En février 2008, il publie aux Éditions Histoire Québec le livre 100 ans d'histoire sur les mines d'amiante à travers les archives (1901-2000) qui porte sur l'histoire de l'industrie minière dans la région de Thetford Mines au XXe siècle. En 2012, Stéphan quitte le centre d'archives pour un emploi à la bibliothèque du Cégep de Thetford.

Marie-Josée Poirier
Marie-Josée Poirier
Technicienne en documentation (1987-2007)
Après des études en technique de la documentation au Collège François-Xavier Garneau à Québec, Marie-Josée a été embauchée en 1987 à titre de technicienne en documentation. Suite au départ de Line Cliche en 1995, elle assume la direction du service d'archives pendant trois mois. En 2005, après 18 ans de loyaux services, elle quitte le service d'archives pour un emploi à la bibliothèque du Cégep de Thetford.
Line Cliche
Line Cliche,
Directrice générale (1985-1994)
Line est titulaire d'un baccalauréat en histoire de l'Université de Montréal. En 1981, elle occupe un poste de recherchiste aux Archives nationales du Québec à Montréal. L'année suivante, elle commence à enseigner l'histoire au Cégep de Thetford. En 1985, elle est l'instigatrice de la création du centre d'archives. En 1987, elle devient directrice de la SAHRA et pour l'aider dans ses fonctions elle suit un cours intensif aux Archives nationales de Québec. En 1994, elle quitte son poste afin de se consacrer à temps plein à l'enseignement. Line enseigne présentement en histoire au Collège Lionel-Groulx.

Nathalie Lévesque
Nathalie Lévesque
Archiviste (1992-1994)
Nathalie est détentrice d'un baccalauréat personnalisé en arts et traditions populaires, histoire et archivistique de l'Université Laval. En 1992, elle est engagée par le service d'archives à titre d'archiviste. Suite à l'absence de Line Cliche (qui enseigne alors à temps plein), elle assume certaines tâches de direction jusqu'en 1994. Après son passage à la SAHRA, Nathalie a contribué, à titre de directrice-archiviste, à l'agrément de deux services d'archives: la Société historique de la Côte-Nord et le Centre d'archives régional de Charlevoix. Depuis 2006, Nathalie est à l'emploi d'Hydro-Québec.